Cayo Largo, Cuba

Deux semaines « dans le Sud » en décembre 2012. Forfait vol et hôtel Sol Cayo Largo. Je voulais prendre une vraie pause, une destination soleil pour relaxer, où mes seules préoccupations seraient : plage ou piscine?

Il fallait un vol direct, un hôtel proche de l’aéroport, bref, pas trop de temps de transport. Une destination pas trop chère pour pouvoir rester deux semaines sans culpabiliser. Il fallait que ça soit beau, comme sur des cartes postales.

Cayo Largo, c’est tout ça.

Une île de 4-5 hôtels seulement, bien espacés. Un seul village (temporaire) pour les employés.  Rien à faire. Des plages de sable blanc sur des kilomètres. Des coins paradisiaques d’eau turquoise sans vagues comme Playa Sirena et Playa Paraiso.

Playa Paraiso et Playa Sirena

 Il faut environ 1 h de marche vers l’ouest du Sol Cayo Largo à Playa Paraiso, par la plage et 1 h 1/2 jusque Playa Sirena un peu plus loin. Paraiso est plus calme. Sirena accueille beaucoup plus de monde et offre plus de services (nage avec les dauphins, centre nautique, restaurant,…)

Au cours de la marche, il y a un coin un peu plus difficile à passer (par les rochers, dans l’eau ou par la dune, mais encore, cela dépend des années) et on passe aussi devant une plage nudiste (si cela vous dérange, vous n’êtes pas obligés de regarder).

C’est une marche excellente. Autrement, il y a un petit train qui fait le tour des hôtels jusqu’à ces deux plages.

On peut aussi se balader des heures vers l’est et passer devant les autres hôtels. Le bord de mer devient plus rocailleux à certains endroits, c’est tout aussi beau.

Le village, la marina

Il y a des transports pour se rendre à la marina, le « village » (bus des employés ou sorte de navette, je ne me rappelle plus des prix). Là-bas il y a une banque, un magasin, une ou deux échoppes de souvenirs, restaurant, centre nautique,… Il y a moyen d’y passer la journée et même la soirée.

Le Sol Cayo Largo

SolCayoLargoL’hôtel était beau. Chambre dans des petits bâtiments, entrées privées, climatisation. Un peu d’eau dans la chambre quand il pleuvait, matelas un peu vieux et pas toujours d’eau chaude (en 2012). Autrement, le site est très beau et bien entretenu, les piscines sont belles (une petite déchirure dans la toile à l’époque, mais rien d’alarmant), beaucoup de végétation. Le complexe était aussi bien équipé (massothérapeute, coiffeur, gym, terrains de tennis, boutique, j’en oublie sûrement).

La nourriture tout à fait correcte, sauf le restaurant à la carte sur le bord de mer, qui n’était pas du tout à notre goût (il en faut pour tous les goûts, comme on dit!)

L’animation n’était pas extra. En fait, ce sont surtout les gens qui ne participaient pas, et les animateurs qui continuaient de crier pour essayer d’en appâter quelques-uns. Avec des enfants ou si vous cherchez l’animation ou une ambiance plus festive, préférez le Sol Pelicano.

TortuesCubaMais si vous préférez relaxer tranquille, marcher sur la plage, n’avoir pas grand chose à faire, c’est l’endroit idéal.

Si vous hésitez sur la durée, une semaine c’est court, deux semaines un brin long, pour moi 11 jours c’est juste bien.

J’y retournerais!

On a eu droit à une mise à la mer de bébés tortues.

Une réflexion sur “ Cayo Largo, Cuba ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *